Aide à domicile via la CAF (TISF, AVS)

FAITES-VOUS AIDER !

EPARGNEZ-VOUS, il faut tenir sur le long terme ! Si vous lâchez, la situation pourra vite devenir catastrophique. Restez entouré(e).

Pas facile de concilier vie professionnelle, familiale, sociale, de couple en temps normal alors lorsqu’on a un enfant en situation de handicap, la charge devient beaucoup trop lourde à supporter et souvent l’équilibre est rompu. Les familles sont contraintes de faire des choix voir même des sacrifices. Souvent la femme réduit, aménage son temps de travail, ou arrête son activité. Malheureusement, les familles monoparentales sont surreprésentées lorsqu’il y a un enfant en situation de handicap. L’isolement se fait ressentir.

Il est nécessaire de se faire aider par son réseau : famille, amis mais aussi et surtout de professionnels pour bénéficier d’un soutien dans sa parentalité.

Faire une demande pour l’intervention d’une aide à domicile CAF peut-être une solution.

 

  1. Rôle

 

Il s’agit d’une personne qui intervient ponctuellement dans le but d’aider à la résolution de difficultés familiales passagères. Elle apporte une aide aux activités de la vie quotidienne et un appui à l’éducation des enfants. En fonction de vos besoins et de votre situation, vous serez ainsi épaulé, soit par un Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale (TISF), soit par un Auxiliaire de Vie Sociale (AVS).

  • La mission du TISF est de conseiller et d’accompagner les familles dans le but de favoriser l’autonomie des personnes et l’équilibre familial. Il participe également à la réalisation des tâches de la vie quotidienne (ménage, repassage, courses, etc.)
  • L’AVS participe à la réalisation des tâches de la vie quotidienne pour soulager la famille qui fait face à une période difficile. Il peut également aider les personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle (courses, démarches administratives, etc.).

Le technicien d’intervention sociale et familiale (TISF) et l’auxiliaire de vie sociale (AVS) peuvent intervenir à votre domicile, en votre présence pour réaliser des actes de la vie quotidienne : les soins des enfants, les tâches ménagères, l’aménagement du logement, les démarches administratives…

 

  1. Les critères pour bénéficier de l’aide

 

 Seules les familles allocataires du régime général peuvent en bénéficier, à condition qu’elles ne reçoivent pas d’aides de même nature de la part de leur employeur.

Les critères qui permettent aux familles de bénéficier de l’aide sont le fait d’avoir à charge, selon les cas, au moins un enfant âgé de moins de 10 ans ou au moins un enfant âgé de moins de 16 ans.

 

  1. Quelle participation pour les familles ?

 

Ce service n’est pas gratuit. Une participation financière – calculée en fonction de votre quotient familial – vous sera demandée. Le montant à votre charge peut ainsi aller de 0,26 € à 11,88 euros de l’heure. La Caf contribuera également au coût de l’intervention et s’en acquittera directement auprès du prestataire choisi pour vous accompagner. Pour connaître son quotient familial, il suffit de se rendre sur le site de la caf,rubrique « Mon compte ».

 

  1. Se renseigner

 

Afin d’en savoir plus, il ne faut pas hésiter à se rapprocher de la CAF de son département de résidence en prenant directement rendez-vous avec un conseiller.

Les assistantes sociales peuvent également guider les familles sur le sujet.

 

Pour trouver les services d’aide à domicile de votre département sur le site mon-enfant.fr

 

Lire l’article « Aide à domicile via l’ASE« 

www.caf.fr

 

 

 

Faites vous accompagner ! 

 

L’association Léa vous aide à remplir votre dossier MDPH et répondre à toutes vos questions.

Une permanence téléphonique au 09 86 22 38 41 (prix d’un appel local) du lundi au vendredi de 9h à 18h et les mercredi en plus de 19h à 22h (diététicienne). 

Pour vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas aussi à contacter :

 

N’hésitez pas à demander conseil aux membres de la communauté eNorme ! L’entraide et le partage d’information est l’essence même du site !

Rechercher des membres de la communauté par zone géographique                                  

 

 

handicap, retard de développement, hors norme, réseau parents d’enfants différents, autisme, autiste, besoins spécifiques , errance diagnostic,  retard des acquisitions inexpliqué, maladie rare,  maladie génétique,  Reseau eNorme, Parents Différents, Hors norme,  enfant différent, autisme, autiste inclusion