LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES

 

 

Pour toute demande (AAH, PCH, cartes de transport…) il faut remplir un formulaire unique auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH). 

Il existe différentes types d’aides:

  • Les aides financières :
  • Les aides liées au transport

 

 

1. AEEH                                                    

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est une prestation destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap. Cette aide est versée à la personne qui en assume la charge. Elle peut être complétée, dans certains cas, d’un complément d’allocation.

 

Conditions

L’AEEH n’est pas soumise à condition de ressources.

Elle est versée à la famille d’un enfant en situation de handicap de moins de 20 ans.

La commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) détermine le taux d’incapacité de l’enfant. Les conditions à remplir dépendant de ce taux.

  • taux de 80% ou plus
  • taux compris entre 50 et 80%

 

Démarches

La demande d’AEEH doit être faite au moyen d’un formulaire unique. (Cerfa n°13788*01)

Vous pouvez aussi utiliser également le service en ligne : Demander une prestation en ligne à la MDPH

Ou cliquer sur ce lien

Ce formulaire permet de demander divers prestations (AAH, PCH, cartes de transport…) auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

 –> Contacter ma MDPH  

À joindre à toutes demandes, le certificat médical :  Cerfa_15692-01

 

A SAVOIR : Le formulaire doit être adressé à la MDPH de votre lieu de résidence, de préférence par lettre recommandée avec avis de réception (afin d’être certain que le dossier est bien arrivé chez eux, car souvent il arrive que des dossiers soient perdus au sein de leur locaux…)

 

Montant

Le montant de l’AEEH de base s’élève à 130,51 €.

Ce montant peut être complété, selon les cas, par :

  • un complément AEEH,
  • une majoration pour parent isolé, si le parent assume seul la charge de son enfant.

 

Durée d’attribution

L’AEEH est accordée pour une durée allant de 1 à 5 ans selon l’état de santé de votre enfant. Cette durée peut être prolongée si son handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement.

 

 

Cumul

En tant que bénéficiaire de l’AEEH, vous pouvez choisir de cumuler cette allocation :

  • avec l’intégralité des éléments composant la prestation de compensation du handicap (PCH),
  • avec le complément AEEH
  • avec le 3e élément de la PCH concernant les frais engagés pour l’aménagement du logement ou du véhicule, ou surcoûts liés au transport.

 

Pour vous aider dans votre choix, la CDAPH vous présente les différents cas de figure et vous propose une comparaison chiffrée des différentes prestations.

 En savoir plus sur l’AEEH :                       

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14809

http://www.caf.fr/allocataires/droits-et-prestations/s-informer-sur-les-aides/petite-enfance/l-allocation-d-education-de-l-enfant-handicape-aeeh

http://www.mdph.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=101&Itemid=79

 

2. La PCH

 

La PCH est une prestation permettant la prise en charge de certaines dépenses liées au handicap (par exemple, aménagement du logement ou du véhicule, recours à une tierce personne). C’est une aide personnalisée, modulable en fonction des besoins de l’enfant.

Pour pouvoir percevoir la PCH,

Ressources

 

L’accès à la PCH n’est pas soumis à une condition de ressources. Cependant, il est mis en place une participation laissée à votre charge en fonction de votre niveau de ressources. Les ressources prises en compte pour déterminer le taux de prise en charge sont fixés à :

  • 100 % si vos ressources sont inférieures ou égales à 26 579,92 € par an,
  • 80 % si elles sont supérieures à ce montant.

 

Vous devez déposer votre demande de PCH au moyen d’un formulaire unique. (Cerfa n°13788*01)

Vous pouvez aussi utiliser également le service en ligne : Demander une prestation en ligne à la MDPH

Ou cliquer sur ce lien

 

–> Contacter ma MDPH  

 

À joindre à toutes demandes, le certificat médical :  Cerfa_15692-01

A SAVOIR : Le formulaire doit être adressé à la MDPH de votre lieu de résidence, de préférence par lettre recommandée avec avis de réception (afin d’être certain que le dossier est bien arrivé chez eux, car souvent il arrive que des dossiers soient perdus au sein de leur locaux…)

 

La demande de PCH fait l’objet d’une évaluation de vos besoins par une équipe pluridisciplinaire qui élabore ensuite un plan personnalisé de compensation. Ce plan comprend des propositions de toute nature (prestations, orientation, conseils).

 

Le plan personnalisé de compensation est ensuite transmis, avec vos observations éventuelles, à la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) pour décision.

 

La CDAPH rend sa décision dans un délai de 4 mois à partir de la date de dépôt de la demande. À défaut, le silence gardé pendant plus de 4 mois correspond à un refus.

 

La PCH comprend 5 formes d’aides.

  1. Aides humaines
  2. Aide technique
  3. Aide à l’aménagement du logement
  4. Aide au transport
  5. Aides spécifiques ou exceptionnelles

Elles concernent les dépenses permanentes ou ponctuelles prévisibles liées au handicap et non prises en compte par un des autres éléments de la PCH. (Par exemple, frais d’entretien d’un fauteuil roulant ou frais de réparations d’un lit médicalisé)

En plus, une aide animalière

Cette aide est destinée à l’acquisition et à l’entretien d’un animal participant à votre autonomie. Dans ce cas, le chien doit avoir été éduqué par des éducateurs qualifiés.

Le remboursement peut aller jusqu’à 100 % des frais en cas de prise en charge à taux plein (80 % à taux partiel) dans la limite de 3 000 € par période de 5 ans.

 

Pour en savoir plus sur la PCH

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14202

http://www.mdph.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=101&Itemid=79

Si vous avez des questions, n’hésitez pas vous rapprocher de votre assurance maladie : www.ameli.fr

Votre médecin traitant, pédiatre, spécialiste peut aussi répondre à toutes vos questions administratives.

Si votre mairie dispose d’un service social, d’un CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ou d’une assistante sociale, n’hésitez pas à prendre contact avec eux. Les démarches sont nombreuses, ils pourront facilement vous accompagner dans votre parcours.

 

3. AJPP         

 

Conditions d’attribution :

Vous devez justifier d’un congé de présence parentale auprès de votre employeur.

La gravité particulière de la maladie, du handicap ou de l’accident ainsi que le caractère indispensable d’une présence soutenue et de soins contraignants doivent être attestés par un certificat médical.

Le certificat médical doit être établi par le médecin qui suit l’enfant au titre de la maladie, du handicap ou de l’accident. Il doit être détaillé, sous pli cacheté.

Le médecin doit préciser la durée prévisible du traitement.

Le droit à la prestation est ensuite soumis à un avis favorable du service de contrôle médical de la caisse d’assurance maladie auprès de laquelle est affilié l’enfant en qualité d’ayant droit.

Votre enfant doit avoir moins de 20 ans ou être à votre charge.

 

Vous devez remplir avec le médecin qui suit l’enfant le formulaire cerfa n°12666*03 

 

Il doit être accompagné du certificat médical établi par le médecin (sous pli confidentiel) et transmis à votre Caf.

 

Pour en savoir plus :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15132

https://www.caf.fr/ma-caf

 

En plus des aides financières, il existe des aides qui permettent de faciliter les déplacements avec votre enfant en bénéficiant de cartes de transport

Si votre enfant ne peut pas utiliser les transports en commun pour accéder à son établissement scolaire, il peut prétendre à une prise en charge de ses frais de transport.

 

 

 

Faites vous accompagner ! 

 

L’association Léa vous aide à remplir votre dossier MDPH et répondre à toutes vos questions.

Une permanence téléphonique au 09 86 22 38 41 (prix d’un appel local) du lundi au vendredi de 9h à 18h et les mercredi en plus de 19h à 22h (diététicienne). 

Pour vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas aussi à contacter :

 

N’hésitez pas à demander conseil aux membres de la communauté eNorme ! L’entraide et le partage d’information est l’essence même du site !

Rechercher des membres de la communauté par zone géographique                                  

 

 

 

handicap, retard de développement, hors norme, réseau parents d’enfants différents, autisme, autiste, besoins spécifiques , errance diagnostic,  retard des acquisitions inexpliqué, maladie rare,  maladie génétique,  Reseau eNorme, Parents Différents, Hors norme,  enfant différent, autisme, autiste inclusion