Partage d’expérience : le transport dans le 75 et le 92

 

Si la situation le justifie, vous pouvez bénéficier d’une aide pour transporter votre enfant sur son lieu de soin.

En général, pour les IME, un taxi fait la tournée des enfants par secteur.

Pour les hôpitaux de jour, ils ont souvent des conventions avec des société d’ambulance.

Dans notre situation, nous avons évoqué nos difficultés auprès de l’équipe de soin au sein de l’hôpital de jour. Le médecin de l’hôpital a fait une demande d’accord préalable / Prescription médicale de transport et l’a envoyé à la caisse d’assurance maladie. Dans les 15 jours, nous avons pu mettre en place le transport.

 

Regarder le webinar de l’association Tous derrière Léa pour aider les parents à mieux comprendre et à mieux gérer les prescriptions médicales de transport et/ou entente préalable pour leur enfant en ALD

 

Attention, depuis le 1er octobre, la loi a modifié les conditions de prises en charge. Renseignez-vous auprès de votre structure d’accueil.  

Et vous, racontez-nous comment vous êtes organisés pour transporter vos loulous ?

 

 

handicap, retard de développement, hors norme, réseau parents d’enfants différents, autisme, autiste, besoins spécifiques , errance diagnostic,  retard des acquisitions inexpliqué, maladie rare,  maladie génétique,  Reseau eNorme, Parents Différents, Hors norme,  enfant différent, autisme, autiste inclusion