Partage d’expérience : obtenir un(e) TISF dans le 92

 

Nous nous sentions bien démunis et seuls à gérer les difficultés de notre enfant. Le retard de développement était une chose mais le trouble du comportement a vraiment bouleversé la sérénité de notre quotidien, et le trouble du sommeil n’arrangeait en rien la situation. L’épuisement a eu raison de la fatigue.

 

Lors d’un rendez-vous de suivi j’ai fait part de mes difficultés et de notre quotidien difficile. J’ai dit ce qu’il nous faudrait serait une sorte de « Pascal le grand-frère » adapté au handicap pour nous aider à la maison car la situation était vraiment pénible. Tout le monde en souffrait, surtout son grand frère, ce qui m’angoissait. C’est là que les professionnels m’ont parlé des Aides Educatives à Domicile (AED). Nous avons donc écrit un courrier de demande à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) dans lequel nous faisions part de nos difficultés. Quelques mois après, une éducatrice a pris contact avec moi et l’intervention a commencé. L’AED ne nous est pas d’une très grande aide au quotidien dans la mesure où elle n’intervient pas assez régulièrement. En revanche, j’ai pu bénéficier d’une TISF qui nous a beaucoup aidé. Son intervention était de six heures par semaine, répartie sur deux jours. Elle venait donc trois heures les mardis et jeudis, ce qui a royalement bouleversé notre quotidien ! Elle s’occupait d’abord de mon fils cadet, et avec elle ça fonctionnait beaucoup mieux qu’avec moi. En tant que personne extérieur, elle arrivait bien à éviter les crises. Dans un deuxième temps, elle faisait les devoirs avec mon fils ainé. Le seul problème c’est que son intervention est limitée dans le temps. Le contrat est pour quatre mois uniquement, il faut donc renouveler la demande régulièrement, et pour éviter les ruptures de présence, mieux vaut bien anticiper un mois avant. Ça reste l’administration… Je recommande vraiment de faire une demande de TISF et si la version ASE paraît effrayante ce que je comprends totalement, il est possible de faire la demande par la CAF.

 

Et vous, racontez-nous comment vous vous faites aider ? Comment êtes-vous organisé?

 

 

 

 

 

handicap, retard de développement, hors norme, réseau parents d’enfants différents, autisme, autiste, besoins spécifiques , errance diagnostic,  retard des acquisitions inexpliqué, maladie rare,  maladie génétique,  Reseau eNorme, Parents Différents, Hors norme,  enfant différent, autisme, autiste inclusion