Remise du rapport de la Mission Nationale Accueils de Loisirs et handicap

Rendre effectif un droit fondamental

 

 

Le vendredi 14 décembre 2018, la Mission Nationale Accueils de Loisirs & Handicap a remis son rapport à Madame Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargée des personnes handicapées et Monsieur Jacques TOUBON, Défenseur des droits.

 

Le premier espace de vie collectif doit être inclusif, or si l’accueil actuel représente 33 000 structures pour 2,5 millions de places, sept fois plus d’enfants devraient être en centre de loisirs.

 

La situation est d’autant plus urgente puisque 88% des familles sont impactées professionnellement (réduction temps de travail, cessation d’activité…). Agir sur l’égal accès aux centres de loisirs permet aussi de lutter contre le déclassement professionnel, surtout chez les femmes (81% des femmes sont impactées).

 

Il existe une différence notable entre les principes de droits communs et universel et la volonté d’agir freinée par le sentiment de ne pas disposer de moyens suffisant (dans 70% des cas, un renfort d’encadrement est nécessaire).

 

Il est donc prévu des moyens de financement effectifs lié au renfort d’encadrement.  Il est inutile d’inventer de nouveaux dispositifs, mais il faut s’appuyer sur des mesures d’accompagnements notamment au niveau de la formation de la petite enfante et de l’animation.

 

Avant de devenir des aidants, les parents doivent rester des parents. Il y a une nécessité pour les enfants de vivre autre chose que ce qu’ils vivent en famille. Il est important d’être confronté à d’autres regards. Ce ne sont pas les mêmes rapports, attentes et affects que la famille.

 

Un virage inclusif est à décliner sur tout le territoire (avec un plein engagement de la CNAF, sécu, réctorat…) c’est sur l’environnement qu’il faut agir.

 

Afin d’améliorer de manière significative la situation, le rapport a mis en évidence 20 propositions pour développer massivement l’offre d’accueil des enfants et adolescents en situation de handicap :

  • Lever le frein financier en élargissant le dispositif de bonification accueil handicap prévu pour les établissements du jeune enfant aux accueils de loisirs sans hébergement.

 

  • Accompagner le développement de l’offre par un déploiement des pôles d’appui et de ressources, en fonction des besoins identifiés sur les territoires.

 

  • Renforcer le maillage territorial des lieux d’accueil adaptés, dans une logique de diversité́ et de complémentarité́ de l’offre, et de libre choix des modes d’accueil.

 

  • Promouvoir les initiatives de « parrainage inclusif » entre les établissements ou services médico-sociaux et les accueils de loisirs sans hébergement.

 

  • Mettre en place un appel à projets, dans chaque département, visant à développer une offre d’accueil en direction des adolescents et jeunes en situation de handicap.

 

Retrouvez les autres propositions et l’intégralité du rapport.

 

Rappel du rôle de la Mission Nationale Accueils de Loisirs et Handicap

La Mission Nationale Accueils de Loisirs & Handicap a été́ officiellement mise en place, le 23 octobre 2017, pour une durée de 14 mois, avec pour but de dresser un état des lieux des attentes et besoins des familles, d’évaluer la réalité́ de l’offre d’accueil dans notre pays, d’en identifier ses freins et ses leviers, et de proposer des mesures concrètes et opérationnelles pour assurer, non pas un meilleur accès, mais un accès effectif, universel et inconditionnel des enfants en situation de handicap aux accueils de loisirs sans hébergement, comme un droit fondamental et une obligation nationale.

 

 

handicap, retard de développement, hors norme, réseau parents d’enfants différents, autisme, autiste, besoin spécifiques , errance diagnostic,  retard des acquisitions inexpliqué, maladie rare,  maladie génétique,  Reseau eNorme, Parents Différents, Hors norme,  enfant différent, autisme, autiste inclusion

handicap, retard de développement, hors norme, réseau parents d’enfants différents, autisme, autiste, besoin spécifiques , errance diagnostic,  retard des acquisitions inexpliqué, maladie rare,  maladie génétique,  Reseau eNorme, Parents Différents, Hors norme,  enfant différent, autisme, autiste inclusion

No Comments

Post A Comment